18 commentaires

  1. Posté par sitting le

    un jour on sera forcer de quitter le pays

  2. Posté par doudou le

    tout ça me fait peur, on va être envahi sous peu et on pourra rien faire. Voyez qu’il faut déjà 3 ou 4 policiers pour arrêter une « femmen » ou un clandestin récalcitrant, alors imaginer 5000 migrants qui arriveraient dans la journée, on fait comment?

  3. Posté par Citoyenne le

    Il ne faut pas confondre les migrants de tous ces pays et les albanais et kosovar trop souvent rejetés

  4. Posté par Pierre H. le

    Aristo, votre commentaire est plein de bon sens !

  5. Posté par aristo le

    Il y a peu, un tartuffe PLR, faute de place chez les socialistes, proposait une armée de 20’000 homme. Dans cette situation politique désespérante, s’inspirer des méthodes survivalistes. Et impliquer femmes et enfants dans la défense de ses biens et de son domicile. Essayer de trouver les plans d’une guillotine construite avec des méthodes Ikea, ça devra être nécessaire plus tôt qu’il ne paraît et évitera de se couvrir les mains de sang comme avec les méthodes de l’EI tout en assurant un impact médiatique suffisant. Une guillotine pour le sexe des envahisseurs et des gouvernants serait aussi une méthode de contraception à cours terme pour réguler les dépenses sociales à des niveaux acceptables pour tous et éradiquer les dynasties de gouvernants esclavagistes qui penseront naïvement échapper aux sanctions de leurs incuries grâce au fric donné aux banques puis ristourné pour services rendus.

  6. Posté par cardinael le

    Alors qu’aujourd’hui en France une personne qui travaille n’a même pas les moyens de vivre dignement, qu’un retraité qui a travaillé toute sa vie et cotisé fait les poubelles pour vivre, que les parents d’enfants en situation de handicap doivent payer de leurs poches les frais médicaux de leurs enfants, qu’on demande aux Français de faire des efforts, l’argent des contribuables, les aides autrefois destinées aux Français, tout est redistribué aux immigrés, aux étrangers. Les Français travaillent pour les étrangers et les voleurs du gouvernement.

  7. Posté par ombre h le

    Les paroles du jeune garçon m’ont choqué. .Alors qu’attendre des gens qui sont habitués à voir du sang et la guerre, ils peuvent tuer à tous moments, ils n’arriveront jamais à s’adapter à l’Europe; alors au lieu de venir perturber les autres, restez chez vous defendez la terre de vos grands parents. ..où bien allez en Arabie Saoudite à la Mecque où repose le prophète Mohamed

  8. Posté par Michellenamarre le

    Ce sont les « pseudo réfugiés » vrais envahisseurs qui décident où ils veulent aller qui font déjà leur loi! J’ai peur, vraiment peur. Il est déjà beaucoup trop tard pour l’Europe et la Suisse

  9. Posté par C. Donal le

    A Münich, à 16.30, on dénombre 2’200 Syriens, Albanais, Kosovars, Africains et autres en provenance de Budapest.

  10. Posté par Meyer Tania le

    Cette vidéo donne une idée de ce qui attend les pays occidentaux aveuglés par leur « solidarité humaine » !. Je pense qu’il faut bien sûr appliquer une politique d’asile juste et responsable qui permettrait à ceux qui veulent fuir la haine, la mort et le moyen âge de venir en occident et de s’y établir en s’intégrant. Mais là on assiste malheureusement à une invasion de haine moyen-âgeuse qui finira par causer énormément de tort à ceux qui ont eu le malheur d’être bons et humains.
    Dommage que les européens soient si naïfs.

  11. Posté par Loutchia le

    Si les journalistes n’étaient pas là, cette mascarade n’aurait pas eu lieu!
    À Gaza ils s’en servaient comme boucliers humains!

  12. Posté par A. Vonlanthen le

    C’est une catastrophe qui se prépare ! Ce n’est pas en pianotant sur notre clavier d’ordinateur que l’on va changer quelque chose. Ce n’est pas le gouvernement qui va freiner cette immigration au contraire, regardez en Allemagne on les accueille les bras ouverts avec les gaucho Suisse cela ne va pas tarder. Et l?UDC ? elle est bien trop timorée face à la menace d’invasion, bien trop collégiale. Alors que faire ? Comme @bigjames ?
    Oui pourquoi pas .

  13. Posté par Philippe le

    Bonne idée….qu’ils aillent tous en Allemagne…par millions.

  14. Posté par C.B. le

    Le nombre de femmes (voilées ou non) est extrêmement restreint: ont-ils l’intention de trouver « femme à leur … » [comme on dirait « chaussure à leur pied »] sur place?

  15. Posté par Pierre H. le

    Et ça c’est chez Orban ! Imaginez alors chez Hollande ou Merckel !!!

  16. Posté par fergile le

    Seul un gouvernement viril et implacable, utilisant la force publique sans hésiter tant contre les clandestins que leur supporteurs, pourrait s’opposer à l’invasion de son pays.
    Il n’y a en Europe de l’Ouest actuellement aucun gouvernement de cet acabit et ceux qui, en Hongrie, ont cru en Victor Orban doivent bien déchanter.
    Seul parmi les politiciens occidentaux, Donald Trump pourrait, s’il accède à la présidence des USA, donner un tel exemple et être suivi.
    Mais attendre 2017 pour que quelqu’un agisse enfin en Europe est de toute façon illusoire car la situation a déjà commencé à dégénérer et personne, même pas les peuples, ne semble ni capable ni avoir la volonté de l’empêcher d’empirer.
    Jusqu’au moment où l’Occident sera si faible que la Russie n’en fera qu’une bouchée.

  17. Posté par bigjames le

    Que fait l’armée suisse ?
    Prend-elle des mesures ? Est-elle prête à défendre le pays contre une invasion ?
    J’en doute, donc je m’arme. Je veux pouvoir défendre ma famille. C’est maintenant légitime.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.