Allemagne – 950 agents du Hezbollah et 300 du Hamas

Michel Garroté
Politologue, blogueur


islam-Allemagne-2


Le service de renseignement allemand BfV évalue à 7.000 le nombre de salafistes contre 5.500 en 2013 (extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page). Le nombre d'islamistes vivant en Allemagne a légèrement augmenté au cours de la dernière année, selon le rapport 2014 de l'Office fédéral pour la protection de la Constitution (BfV : http://www.verfassungsschutz.de/de/startseite).

Selon cette agence de renseignement intérieure de l'Allemagne, le nombre d'islamistes a atteint 43.890 en 2014, une augmentation qui concerne surtout la mouvance salafiste. « Il s'agit du mouvement islamiste le plus dynamique en Allemagne », stipule le rapport « et il constitue un terrain de recrutement très important pour le djihad ».

Le rapport annuel du BfV a évalué à 7.000 le nombre de salafistes qui vivent aujourd'hui en Allemagne, contre 5.500 en 2013. Le nombre de membres d'autres mouvements radicaux demeure inchangé : 950 agents du Hezbollah et 300 activistes du Hamas résident en Allemagne, comme c'était le cas l'an dernier.

Les autorités allemandes ont admis qu'elles ne peuvent évaluer précisément le nombre de membres de l'État islamique (IS), d'Al-Qaïda ou de Jabhat al-Nosra dans le pays, mais notent que dès le début de l'année 2015, plus de 600 Allemands ou islamistes résidents en Allemagne sont partis en Syrie ou en Irak. Cela représente une augmentation de plus de 100% en un an, puisque seuls 270 départs avaient été enregistrés début 2014.

« L'EI est devenu le porte-voix le plus important pour les candidats au djihad. Plusieurs djihadistes en provenance d'Allemagne ont commis des attentats suicides en Irak et la Syrie, se réclamant de l'EI », indique le rapport. « Ceux qui sont revenus et ont suivi un entraînement terroriste ou qui ont activement pris part à des combats posent un risque considérable pour la sécurité », peut-on encore lire dans le rapport du BfV.

Le rapport note que l'antisémitisme est une « partie intégrante de l'idéologie islamiste » et que les agressions contre les Juifs, les manifestants pro-israéliens et les synagogues « sont la preuve du danger potentiel d'agression ». Le rapport mentionne également les attaques sur le Musée juif de Bruxelles et le supermarché cacher à Paris comme des incidents qui « mettent en évidence le fait que la menace contre les Juifs et les institutions juives demeure élevé » (fin des extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page).

Michel Garroté

Source :

http://www.i24news.tv/fr/actu/international/europe/76803-150701-950-agents-du-hezbollah-et-300-activistes-du-hamas-resident-en-allemagne

   

6 commentaires

  1. Posté par un observateur le

    L’Europe n’a rien appris de l’exemple Algérien avec les Djihadistes partis en Afghanistan.
    Le pouvoir militaire Algérien qui a encouragé ce mouvement Salafiste s’en est mordu les doigts. ( l’arroseur arrosé ).
    Je suis stupéfait par la passivité des états Européens qui laissent faire, surtout l’Angleterre qu’on a longtemps appelé « Londonistan ». Avec les attentats meurtriers en 2005 , les Anglais, par leur extrême tolérance face à une idéologie Islamo-fasciste, donnent un permis de tuer.
    Les décisions politiques, juridiques sont toujours en retard par rapport au réel.
    C’est l’Europe molle, lâche, permissive ….

  2. Posté par D. Baettig le

    Il faut quand même une sacrée bonne dose de mauvaise foi pour assimiler Daesch et Hezbollah… qui se combattent férocement ( au contraire de la France en particulier…)

  3. Posté par patrick lévy le

    …,  » l’inexorable progression de l’État Islamique, qui assassine, massacre, détruit. Lu, dans la Presse, le 2 Juillet 2015 à 11h 47.  » Patrick Lé y.

  4. Posté par Sentinelle le

    Quand, l’été passé lors de la guerre de Gaza, on a entendu à Berlin « Juden ins Gas ! » (et à Paris « Mort aux Juifs ! »), les gouvernements auraient dû faire autre chose que de surveiller certaines mosquées et certains jeunes qui pourraient se radicaliser… Mais que voulez-vous ? Quand les « élites » politiques déclarent et continuent de déclarer que l’islam fait partie de l’Europe…
    On l’avait déjà vu à Londres et à Madrid, récemment à Graz et près de Lyon… Les vidéos sharia4XY et les appels des « combattants » djihadistes n’étaient peut-être pas assez clairs ? Non, non : cela « n’a rien à voir avec le vrai islam ». Nos politiciens occidentaux « experts » de l’islam…
    Sont-ils tous achetés par les pétrodollars ? Leurs déclarations puent, cette puanteur augmente… Est-ce seulement le crash de l’Euro qui fera exploser ces gaz nauséabonds ?

  5. Posté par Buck le

    L’impression qu ils quadrillent l Europe…de plus en plus et toujours plus nombreux, prêts.

  6. Posté par marc le

    Que si les allemands aiment autant se salir pour la repentance pour leurs ancêtres, ils feraient mieux de s’honorer en liquidant ce vivier d’antisémites qu’ils nourrissent sans rougir dans leur nation.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.