Le gender arrive sournoisement en Afrique

post_thumb_default

 

Un article de médias-presse-info :

"En matière de lobby homosexuel et autre théorie du genre, les Français s’imaginent souvent que l’Afrique vit encore à l’abri. C’est en partie vrai en ce sens que la grande majorité des gouvernements africains ne veut pas accorder de légitimité à ce qui est contre-nature.

Mais les pressions provenant de l’ONU et de ses dérivés (MONUSCO, UNFPA, UNICEF,…) sont énormes. Et des conséquences insidieuses se font déjà remarquer.

Ainsi, en République Démocratique du Congo (RDC) il y a un Ministère du Genre, de la Famille et de l’enfant !

Congo-ministère-genre-300x224

Comme en France avec les ABCD de l’Egalité, tout est avancé au nom de prétextes qui désamorcent la vigilance du plus grand nombre. Une confusion est entretenue, laissant croire que l’objectif est de lutter contre les discriminations vécues par les femmes. De la sorte, personne ne s’inquiète de ce qui se cache réellement derrière l’idéologie du genre.

De la même façon, une association internationale s’est fait reconnaître officiellement au Congo en affirmant œuvrer pour les « droits humains », terme flou qui n’inquiète personne. Mais sous cet intitulé s’avance un lobby pro-avortement et pro-LGBT. C’est la même stratégie qui avait été initiée aux Etats-Unis avec Human Rights Campaign dont le fondateur est aujourd’hui poursuivi pour des abus sexuels commis sur un mineur de moins de 14 ans…"

On comprend l'inquiétude des évêques africains pendant le Synode sur la famille, car ils voient l'idéologie rampante envahir l'Afrique et ne peuvent pas faire grand chose, sauf mettre en garde leurs ouailles, qui malgré les avertissements, n'ont pas l'air d'y croire vraiment. La gangrène s'étend vite...

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par Pierre-Henri Reymond le

    En lisant ça:
    Initiative Ecopop, Art 73-a 3:
    Sur l’ensemble des moyens que la Confédération consacre à la coopération internationale au développement, elle en affecte 10 % au moins au…
    …financement de mesures visant à encourager la planification familiale volontaire.
    Je voyais ça:
    « Le gender arrive sournoisement en Afrique ».

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.