Tariq Ramadan en conférence à Bordeaux

Le sulfureux Tariq Ramadan en conférence à Bordeaux

espace_cultuel_musulmanLe célèbre islamiste, Tariq Ramadan, donnera ce samedi 18 octobre une conférence au Palais des congrès de Bordeaux. Le petit fils du fondateur des Frères musulmans est invité par l’Espace cultuel musulman, une association bordelaise dirigée par Owayss Majnani.

Considéré par Antoine Sfeir, spécialiste de l’islam, comme « un fondamentaliste charmeur spécialiste du double langage », le conférencier avait eu également à subir les foudres d’Alain Juppé, alors ministre des affaires étrangères. Le 04 avril 2012, le maire de Bordeaux regrettait sa venue à une conférence de l’Union des Organisations Islamiques de France (dont fait partie l’imam de Bordeaux Tareq Oubrou), et déclarait que « ses positions et ses propos sont contraires à l’esprit républicain ».

Suite

2 commentaires

  1. Posté par bigjames le

    Il n’y a qu’un seul et unique mouvement religieux qui trouve parmi ses adeptes des volontaires pour aller assassiner sauvagement des innocents tout autour de la planète. Et on offre des tribunes à leurs « intellectuels »
    732

  2. Posté par Vautrin le

    Dans le climat actuel, on ne devrait même pas permettre à un frère musulman de prendre la parole. Monsieur Juppé, vous êtes toujours maire de Bordeaux, je crois ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.