Vladimir Boukovski: L’Union européenne, la nouvelle URSS

Un comparatif opportun (publié en 2013).

Vladimir Boukovski est écrivain, ancien dissident soviétique et prisonnier politique, il a passé 12 ans dans les geôles de l'URSS.

Il expose sa vision de l'Union européenne et ses similitudes avec l'URSS.

"J'ai vécu dans votre futur, et ça n'a pas marché". Le Mur de Berlin est tombé dans le mauvais sens.

Suite

3 commentaires

  1. Posté par Pierre-Henri Reymond le

    Merci! J’ai tous les livres de Boukovsky, en face de moi à moins de
    deux mètres. Récemment découverts. Quel bien ça m’a fait, d’apprendre que je ne m’étais pas trompé, il y a plus de vingt ans. Cet article me rappelle que j’ai une lettre à son intention, prête à être traduite en russe.

  2. Posté par Ueli Davel le

    Il sait de quoi il parle. La comparaison est osée mais sans doute correct. Des ordes de fonctionnaires, la corruption, des politicards verreux non élus qui gagnent des saladiers sans vergogne.
    Combien gagnent-ils?

  3. Posté par Rec le

    Article intéressant récent:

    Après le FMI et la Bundesbank, l’UE veut ‘mobiliser’ votre épargne

    http://euro-jihad.com/blog/?p=11006

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.