Canada: un guide pour apprendre aux enfants à « toucher » les adultes

Le gouvernement de l'île du Prince Edouard vient de publier un guide à l'intention des parents, leur exposant qu'il est "sain et naturel" pour les jeunes enfants de "toucher les 'parties intimes' des adultes familiers" et de regarder "photos nues sur Internet, des vidéos, des magazines".

La page 7 du guide, intitulé Children’s Sexual Behaviours: A Parent’s Guide, publié par le Comité consultatif sur l'abus sexuel des enfants de la province, établit une norme de ce que les experts considèrent comme un comportement sexuel normal chez les enfants de la maternelle à la quatrième année.

Les comportements "sains et naturels" pour des enfants de moins de cinq ans sont les suivants:

- "Touche les 'parties intimes' des adultes familiers ou d'autres enfants avec la main ou le corps."

- "Met des objets dans ses propres organes génitaux ou le rectum par curiosité ou volonté d'exploration."

- "Joue au docteur en inspectant les corps des autres, y compris les parties intimes."

L'influence du Canada dans la généralisation de ce genre de théories est prépondérante. Ce guide, d'ailleurs, n'est pas sans rappeler, quasiment à la lettre, les documents d'étude du Centre Pédagogique de Lucerne.

Suite (en anglais)

8 commentaires

  1. Posté par Joline le

    C’est à vomir!!!!!! notre gouvernement et nos institutions sont colonisées et prises en otage par des monstrueux psychopathes pédocriminels en col blanc qui ne reculent devant aucune abomination pour salir la psyché de nos enfants, les traumatiser, les détruire et ainsi faciliter leur future mise en esclavage. Il est temps de reprendre les rennes de notre pays en dégageant à coup de karcher toutes ces pourritures en col blanc.

  2. Posté par enebre le

    C’est une manoeuvre volontaire venant de l’élite qui sait qu’elle devra se battre pour garder son trône, position intenable puisque plus ils sont riches plus vite ils dégénèrent, sachant cela ils prenent le problème à l’envers et s’organisent pour le gazon reste bien tondu, pas plus haut qu’un tee, un terrain de jeu bien entretenu en somme.
    A nous de faire attention car déjà beaucoup à été perdu, avec l’établissement de la pédophilie dans les moeurs…. même les bonobos n’ont pas établi cette pratique, nous avons déjà perdu les valeurs familiales, le respect du voisin, la propreté, le respect des choses et de ce qu’on a construit.
    Y a qu’à voir dans les villes comme elles sont de plus en plus saccagées, c’est pas bon tout ça, nous sommes en train de perdre notre humanité et retourner à une forme de barbarie, nous sommes en pleine régression, c’est voulu par une élite qui se veux dominante et le rester envers et contre tout, et le meilleur moyen d’y arriver est de maintenir les autres en état d’infériorité caractérisée. Ils font passer des valeurs décadentes via les médias et la mode, que les jeunes s’empressent de s’octroyer comme mode de vie et signe de rébellion « branchée », les parents ne peuvent plus rien dire il y a longtemps qu’ils ont perdu le droit à la parole, faute d’être resté trop longtemps devant la télévision, l’enfant à donc adopté la télévision comme diffuseur de vérité, et le parent est devenu l’importun.
    D’ailleurs après dix ans de télévision dans le citron que reste t il à dire, les gens connaissent plus rien à part les séries que les merdias leur ont balancé à tour de bras.
    La plupart des gens ne savent même plus allumer un feu, ou faire un peu de cuisine, ni savoir ou sont cultivé les nouilles, ou sur quel arbre elles poussent, non mais, j’en ai entendu des bêtises.
    Il a fallu des siècles pour amener l’intelligence dans toutes les classes sociales, vous verrez qu’il ne faut que deux décennies pour remettre l’humanité au niveau digne d’un cro-magnon, puissent les cro-magnons encore cachés parmi nous, me pardonner pour cette comparaison.

  3. Posté par Desplanque Cécile le

    C’est scandaleux !!!
    Allons nous laisser nos petits basculer morceaux par morceaux dans la lente décomposition d’un monde en décadence !!!!
    Le monde est déjà assez pourri comme ça, que les adultes s’adonnent a leurs perversités est une choses mais laissez les petits en paix …………………….

  4. Posté par Gaétan Porcellana le

    Ce sont des ballons d’essai pédophiles qui se multiplient ces temps. Il y avait eu un article dans le Nouvel Obs, rapidement retiré, sur le sujet.

    Ces détraqués estiment que l’opinion est désormais plus réceptive à leurs abjections de toutes sortes. Ils n’ont pas tort, il n’y a qu’à voir ce que se produit depuis deux ans au niveau des moeurs en Europe.

    Récemment, l’écrivain Gabriel Matzneff a été honoré d’un prix Renaudot, pour son dernier essai.  » Les Moins de seize ans « , dans lequel il expose son goût pour les mineurs des deux sexes…

    Et gare à ceux qui ont identifié les connexions logiques qui s’opèrent entre les différents groupes de pression touchant à la sexualité.

  5. Posté par colibri le

    c’est au niveau cérébral qu’existe un sacré bouleversement climatique !

  6. Posté par Antonio Giovanni le

    Quand l’idéologie obtuse de la gauche libertaire aura si bien abruti l’homme qu’il redeviendra ce que 10’000 années de civilisation l’avaient aidé à perfectionner, on aura touché le fond et il ne restera plus qu’à refaire surface; mais il y aura toujours assez d’idiots pour continuer à creuser encore…

  7. Posté par andromaque le

    la décadence s’accélère à la vitesse grand V.
    Il n’y a plus de ralentissement possible de la dégénérescence dès lors que la pente atteint un certain degré.
    Très bon pour une rapide prise de conscience.
    Dès aujourd’hui, la majorité commence à penser, c’est le début de la réaction.

  8. Posté par Pascal le

    Jamais mes enfants ne m’ont touché les parties génitales (et je ne touche plus les leurs depuis qu’ils ne mettent plus de couches-culottes). Et jamais ils ne m »ont demandé s’ils pouvaient le faire. Et s’ils l’avaient fait, je leur aurai expliqué que certaines choses ne se font pas. Quant à s’insérer des objects dans le cul, laissons ça aux homos. S’ils aiment, tant mieux pour eux, mais est-ce vraiment sain (psychologiquement parlant) de dire à un enfant qu’il peut le faire ?

    Je ne sais pas où on va, mais on y a va à toute vitesse et les freins ont lâché. Ce monde est foutu.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.